La Brigade des loups Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
<  le carnage d'asthropiles
FENRIR NO KIBA
MessagePosté le: Jeu 31 Déc - 14:00 (2009)  le carnage d'asthropiles --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 01 Déc 2009
Messages: 86
Localisation: PARIS

Un champs de bataille, des guerriers, soldats et prisonniers, une forteresses dite imprenable mais une évasion d'une ampleur sans précédents.

telle est la situation dans laquelle nous nous trouvons, au prémices de la future bataille la plus sanglante d'Avalon, le Carnage d' Asthropile...

une guerre où la Brigade des Loups fait son petit chemin de croix dans le sang, les cris et la bonne humeur^^
_________________
La Brigade des Loups brûlera l'Enfer s'il le faut


Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Jeu 31 Déc - 14:00 (2009)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
FENRIR NO KIBA
MessagePosté le: Mer 27 Jan - 22:27 (2010)  le carnage d'asthropiles --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 01 Déc 2009
Messages: 86
Localisation: PARIS

Une Nuit de sang, où notre Mère, la Lune brillait telle le joyeux céleste d'un ciel Noir de jais.
Une Odeur que chacun des membres de notre Ordre aime plus que la bière ou l'Eau, je parle de ce fluide vital qu'est le Sang.
Une Odeur de Rouille, un gout de Fer...Ahhh quel délice, en fond sonore la Valse des Armes s'entrechoquant dans un rythme effréné et le cliquetis fluet des lances contre les boucliers.
L'Agression sonore des canons qui tonnent dans la Cacophonie d'épées qui frappent, blessent et tuent, provoquant le doux Sonate des chaires qui se déchirent et des souffles derniers qui s'expirent...

Une guerre telle que celle que livre les Membres de la Brigade des Loups, se classe parmis les Œuvres les plus entêtantes.
Puis vint la Fin, Brusque comme la Chute d'un chevalier de son destrier, Violente comme son cou qui se brise sous l'impact.

Les Morts sont éternels mais ne se comptent pas chez nous, ils sont nombreux mais toujours étrangers a notre cause car nous autres les Loups, nous avons osés rompre le Tabou et combattre le Mal par le Mal.
Alors dans nos croisades contre les Saints Ordres et les Autres Maléfiques, nous restons seuls et Unis .

Nous sommes la Brigade des loups et personne ne peut rivaliser...
_________________
La Brigade des Loups brûlera l'Enfer s'il le faut


Revenir en haut
ptitcoeurdange
MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 10:06 (2010)  le carnage d'asthropiles --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 47
Localisation: bruxelles

< Je vais vous raconter  une histoire,

Celle d’une jeune fille qui étais heureuse elle avait tout pour elle l’amour de sa famille, la richesse , la beauté, tout.
Un jour elle perdit tout, sa famille, sa richesse, elle en voulais au monde entier à la rue elle agressait les gens ,volait et le pire se mit à tuer pour enlever aux autres ce qu’elle avait perdu.
Un jour alors qu’elle était prête à tué à nouveau un homme l’en empêcha et réussi a la résonner à lui parler , mais ce ne fut pas facile elle failli le tuer juste parce qu’il étais sur son passage. L’homme tenait bon et réussi a lui parler il lui posa juste une question pourquoi, fait tu cela ?
La femme triste, sont cœur bon autrefois, transformé en pierre ne savait même plus pourquoi elle faisait cela . Il lui demanda de le suivre qu’il allait s’occuper d’elle et elle accepta, pas tout de suite mais finalement accepta.
Ce jour la sa vie a changé, l’homme qu’elle avait rencontré la respectais non pas parce qu’il en avait peur mais parce qu’il savait par quoi elle était passé et elle lui fit confiance. Un jour il lui dit:
" je vais te présenté a des personnes qui pourront t’aider te chouchouté t’aimer".
 Et ce fut le cas quand elle les rencontra son cœur de pierre se transforma en cœur d’artichaut il se remplit a nouveau d’amour et elle su a cet instant qu’elle avait rencontré sa véritable famille: les loups.


Revenir en haut
FENRIR NO KIBA
MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 12:02 (2010)  le carnage d'asthropiles --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 01 Déc 2009
Messages: 86
Localisation: PARIS

Je marchais dans les rues et les ruelles de la ville d'AL-KRUL quand j entendi un son familié, celui d'une lame qui déchire une gorge, puis une odeur amicale, celle du Sang.
Pris de curiosité je me dirigeais dans la sombre ruelle pour assisster au spectacle quand la vue de la scène m'ôta toute envie joyeuse...

dans une petite cour étriquée, je voyais une jeune femme vétue de haillons completement déchirés, la jeune femme en elle même était horrible...d'une beauté monstrueuse mais d'une haine mêlée d'une tristesse irrépressible.
Ses longs cheveux noirs qui durent etre par le passé, légers et soyeux etaient maintenant un amas de touffes completement désordonnés et sales, crasseux, les visage de la jeune femme car oui malgré ses traits tirés par la haine, elle était encore dans l'époque où l'on est plus une fillette mais pas non plus une femme, du sang coulait de sa bouche et un vilain hématome ornait son arcade sourciliaire, vraisemblablement elle avait été battu violement mais l'odeur de sang que je percevait n émanais pas delle...

En effet a ses pieds était allongé dans une marre de liquide rouge, un homme dont la tete ne tenait au corps que grâce aux vertèbres tellement le coup porté fut violent.

Alors, pris d'une soudaine envie de l aider, je sortis de l'ombre, m'avanca vers elle, augmentant mon aura meurtière à un tel point que  n'importe quel homme aurait fui ou serait paralysé de peur, comme cela je pourrai lui parler librement sans avoir a lui courrir après dans toute la ville, sauf que ce fut l'inverse qui se produisit, sentant mon aura du Chaos, elle fondit sur moi instictivement et de sa dague, tentai de m arracherla trachée, seulement elle ne savait pas...qui est Fenrir no Kiba
_________________
La Brigade des Loups brûlera l'Enfer s'il le faut


Revenir en haut
ptitcoeurdange
MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 12:23 (2010)  le carnage d'asthropiles --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 47
Localisation: bruxelles

encore une fois je tuais,  cet homme ne m'avais rien fait mais il étais riche et étais certainement aimer ce que je n'avais plus lorsque j'eus finit de lui trancher la gorge j'entendis un bruit je me retourne et la derrière moi cet homme grand , beau  tout ce que je détestais il essaya de me parler mais ma seule réponse fut ,le combat. un combat sanglant je le blessa et lui fit pareil épuisée je m'écroula par terre  en larme l'homme s'approcha je crut qu'il m'acheverai mais a la place eu pitié de moi son nom fenrir no kiba un homme d'exception 

Revenir en haut
FENRIR NO KIBA
MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 12:37 (2010)  le carnage d'asthropiles --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 01 Déc 2009
Messages: 86
Localisation: PARIS

Elle fondit sur moi tel le faucon sur sa proie...
Où avais-je fait une erreur? pourquoi n avait elle pas peur de moi?

C est en parant son 1er coup meurtrier que je compris enfin le pourquoi du comment:
Cette jeune femme n avait plus rien a perdre elle n avait plus peur car tout lui avait deja été pris...

Comprenant cela je me rendis compte que le seul moyen qu'elle m'écoute c'est quand je l aurai vaincue.
Je tira de mon fourreau ma Claymore d'Obsidienne aussi Noir que mon âme, puis avec mon habileté j entrepris de la désarmer, mais rien n'y fit, elle était posédée par sa folie meutrière.
Je parais son coup de poignard venant de la droite, à hauteur de ma gorge quand au meme moment elle voulut me frapper au ventre de son genou.. mais avait elle seulement réalisée que je portai une armue, et tout ce quelle reussi a faire avec la puissance de son coup fut de plier ma plaque au niveau de l'aine ce qui eu pour effet d'appuyer sur mon ventre et ainsi de m'obliger a me tenir vers l avant pour ne pas finir éventré par ma plaque défoncée.
en contre partie, lors du troisème assaut où cette fois elle fit remonter sa lame du bas vers le haut dans l espoir de méventrer, m'etant préparé a ce coup, je lui assénat à la tempe un coup de la garde de ma Claymore ce qui l assoma et fit couler du sang d'une déchirure due au choc, ainsi étourdie elle fini par perdre son équilibre et trébucher, moi je m avancai vers elle l'arme a la main pour prévenir de toute attaque, mais la voyant ainsi dans cet état de misère absolue, je ne pu m empecher de me pencher vers elle, de la prendre par les épaules et de la redresser en position assise pour lui chuchoter a l'oreille:

- Je t'ai vaincu, ta m'appartient, à moi, Fenrir no kiba, et comme premier Ordre je veux que tu vive et me suive car tu ne sais pas encore qui tu est et ma mission est de te montrer la Voie...
_________________
La Brigade des Loups brûlera l'Enfer s'il le faut


Revenir en haut
ptitcoeurdange
MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 14:04 (2010)  le carnage d'asthropiles --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 47
Localisation: bruxelles

alors qu'il m'aida à me relever il me parla du château dans lequel il y'avait une grande famille qui m'aimerait et qui ne me jugerai pas sur mes actes passé. Je le suivit sans difficulté après un moment nous quittâmes  la ville pour se retrouvés  dans la forêt .je commençais a être de plus en plus fatiguée , mais fenrir jamais.  nous arrivâmes dans un petit village ou les gens en me voyant prirent peur, fenrir leur expliqua que nous avons été attaqué et qu'il m'enmenait en sécurité. nous étions prêt a reprendre notre chemin quand une vieille dame m'attrapa par la main et me dit "vient avec moi je vais faire ressortir ta beauté caché sous cette crasse. une fois lavée et changée fenrir ne me reconnaissa pas tellement j'avait changée. nous reprîmes  notre chemin plus profond dans la forêt, la nuit étais tombé et un silence fracassant nous interpella. soudain un grognement, puis une bête,  une bête énorme un loup  s'approcha de nous mon coeur battais tellement fort que je n'entendais plus ces grognement. fenrir me dit cache toi  je m'en occupe mais pouvais t'il l'affronter seul je ne le pensais pas je ne l'ecoutai pas pris mon arme  et me battu contre ce monstre l'ayant blessé il parti. voyant fenrir allongé sur le sol je pensais qu'il etais mort dans une marre de sang qu'allais je faire toute seule , que devais je faire je ne le savait pas. fenrir me dit  t'inquiete pas c pas une bebete qui aura ma peau mais il seignait vraiment beaucoup apres lui avoir fait un gareau  nous continuames notre chemin nous n'étions plus très loin d'après lui.arriver enfin au château, fenrir etais pris en charge par le guerisseur, lorsque d'un coup il se mit a se tordre de douleur et a hurler hurler comme ce loup que nous avions croisé dans les bois et qui l'avait mordu. tout d'un coup il se transforma  fenrir etais devenue un loup garou 

Revenir en haut
FENRIR NO KIBA
MessagePosté le: Ven 29 Jan - 15:36 (2010)  le carnage d'asthropiles --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 01 Déc 2009
Messages: 86
Localisation: PARIS

Ahhh Merde il fallait vraiment que ca tombe sur moi cette histoire!!
J'étais dans la foret du Chateau de la Chasse avec cette jeune fille que j'avais ramassé à AL-KRUL quand un loup énorme s'est présenté, tout crocs sortis devant nous avec la ferme intention de nous attaquer...et le comble dans l'histoire c'est qu'en cherchant à proteger la petite j'ai étéObligé de me laisser blesser par  ce monstre... franchement des fois je me dit que le Pacte des Loups que ceux de ma race, les hommes-loups ont signés, me pénalise plusque ce qu'il m'aide mais je suis obligé de respecter cette tradition ancestrale et de ne pas briser ce pacte sinon quoi, sije blesse ou tu un loups, mon coté lycanique qui caractérise les hommes-loups disparaitrait et croyez moi qu'en combat il est vraiment utile ce Don.

Mais si j'avai su je l'aurai tué, si j'avais su que ce n'etait pas qu'un simple loup, si j'avai su que c'etait un Loup Garou , ces Hommes qui contrairement aux hommes-loups, ont laissé de coté leur humanité pour se consacrer uniquement a la bete qu'ils ont en eu...

les hommes-loups sont différents eux, ils se transforment mais sont conscient...enfin quand ils ne sont pas mordu par un loup garou
dans le cas présent je suis en train de me transformer et cette nuit je vais etre particulièrement dangereux car mon coté Homme va etre subjugué par le poison que ce loup garou vien de m injecter, cette nuit je vai etre un loup garou mais demain, toute trace de cette malédiction aura disparu et je redeviendra un homme-loup normal, sauf que dans le cas présent, la gamine n'en sait rien et que toute la nuit...JE VAIS LA POURCHASSER!!!!


Une nuit si sombre pourtant la lune est si claire, brillant, ronde et pleine, dans le ciel lumineux, un hurlement des plus terrifiant s'élève en meme temps qu'une bête qui ferait frémir a elle toute seule , les autres loups garou des environs, c'est l'histoire d'une bête d'un soir et d'une jeune fille qui va sans doute mourrir...a vous d'écrire la suite de l histoire
_________________
La Brigade des Loups brûlera l'Enfer s'il le faut


Revenir en haut
ptitcoeurdange
MessagePosté le: Mar 16 Fév - 19:05 (2010)  le carnage d'asthropiles --> Répondre en citant

Hors ligne
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 47
Localisation: bruxelles

alors que j'étais dans la pièces d'à coté j'entendis ces cris je me rapprocha et vu fenrir se tordre de douleur et se transformé en loup je fut figée sur place tellement je n'en croyais pas mes yeux. soudain il se mit debout et me vit je n'avais qu'une chose a faire courir  ou mourir je me mit a courir je sortis du chateau et me retrouva a nouveau dans la foret par chance le ciel etais couvert et parfois les nuages cachait la lune inutile de vous rappellez que les loups se transforme a la vue de la lune  quand la lune fut caché par un long et epais nuage fenrir se retransforma en humain je ne savais quoi faire m'echapper tout en sachant que mon temps etais compté ou m'approché de lui soudain il me dit " court court je ne peux pas me controler si je t'attrape je te tue laisse moi et part vite et loin tu me retrouvera la nuit tombé" et c'est ce que je fit courir pour lui echapper. j'arrivas dans un village pour me refugiée je calfeutrai la porte les fenetre  avec ce que je pouvais mais fenrir me retrouva. je l'entendais essayé d'abbatre la porte et les fenetre j'etais petrifiée je ne pouvais plus bougée. soudain le bruit cessa et j'entendis un souffle si fort que je pensais qu'il etais a coter de mon oreille. je me releva en approchant doucement d'une fenetre pour essayé d'entendre ou il etais passé mais rien je n'entendais plus rien. je cru que c'etais finit qu'il avait abandonné mais non soudain la porte explosa avec la violence du choc je vie la moitié des meubles avec lesquel j'avais bloqué la porte  volé en eclat et ce loup ce n'etais plus fenrir non juste un loup garou  assoifé qui ne voulais qu'une chose me tué je me mis a genoux puisque je n'avais plus d'echapatoir  et me mis a repensé a tout les beau moment passé avec lui et  je me mit a parler tout bas " fenrir j'ai été heureuse de te connaitre je sais que ce n'est pas toi que tu ne voudrais pas me faire du mal mais c'est ainsi mon destin s'arrete la" je pensais que s'en étais finit de moi mais non fenrir se retransforma en humain  il avais mal il etais triste il voulais mourir il ne voulais pas me faire du mal au contraire il ne me voulais que du bien mais helas cette bete affreuse croisé sur notre chemin avait tout changé il ne me restais plus qu'une chose a faire m'enfuir si loin qu'il ne me retrouverai pas je couru en direction de la ville je  traversa la riviere la foret et la ville le jour se leva et je partis si loin que meme moi je ne savais pas ou j'etais épuisée je m'arreta dans une petite auberge abandonné  ou un simple bruit me fesait sursautée  j'y resta pour me reposé et repris mon chemin en direction de je ne sais ou je devais fuire et eliminé toute trace de moi pour que fenrir ne me rattrape pas maintenant qu'il faisait jour j'espere que fenrir etais rentré au chateau et que le guerisseurs pourrais le soigner avec une potion ou quoi que soit qui fonctionnerai. pendant ce temps moi je devais me cacher pour sauvée ma vie d'un autre coter je mourais petit a petit en étant séparé de lui. les jours passait et je ne savais toujours pas si fenrir etais encore un loup garou que lui etais il arrivé? tant de questions auxquels je n'avais pas de réponse. un jour alor que je ne m'y attendais pas je le vit

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:10 (2018)  le carnage d'asthropiles -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 1
La Brigade des loups Index du Forum -> La Brigade des Loups -> Section RP

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com